ELLE et IL

HANSi d’aventure vous arrivez au Danemark par la mer, vous seriez accueillis par la Petite Sirène. Avant vous, les Américains de l’entre deux guerre firent l’expérience, donnèrent à la statue en bronze sa popularité et lancèrent du même coup la mode des voyages trans-atlantiques, cap sur la Scandinavie.

Commandé par Carl Jacobsen, brasseur (Carlsberg) mécène (Glyptotek) au sculpteur Edvard Eriksen, en hommage au conteur Hans Christian Andersen, la Petite Sirène fut assise à Langelinie (port de Copenhague), le regard tournée vers la mer. Et elle fêta ses 100 ans le 23 Août 2013.

Depuis le 2 juin 2012, Han (‘il’ en danois) a pris la pose dans le port d’Elseneur (Helsingor), né de l’imagination des artistes Michael Elmgreen et Ingar Dragset. Dans ce lieu chargé d’histoire, non loin du château de Kronborg hanté par l’âme de Shakespeare, tout près du nouveau musée maritime, en face du magnifique centre culturel*, il est assis, comme elle, sur un rocher, en acier celui-ci. Comme elle, il attend les touristes leur faisant un clin d’oeil toutes les heures. Il est moderne de technologie, il est brillant, il est jeune, il est beau. A trop le photographier, vous risqueriez de tomber à l’eau: un seul pas en arrière et aucune barrière ne vous évitera un plongeon involontaire dans les eaux du port.

* Superbes espaces de lecture et de repos, paradis pour les enfants. Accès gratuit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s