Délicieux Pimm’s

C’est la saison du Pimm’s depuis quelques temps et Fabienne nous livre, photos à l’appui, tous les secrets de tradition, de composition et de préparation de ce cocktail so british. Son post m’a fait penser à un petit texte que j’avais imaginé un jour à la vue d’une vieille dame anglaise en chemisier à fleurs. Je l’ai appelée Betty.

Chaque année à pareille époque, c’est-à-dire à la mi-juin, au moment du tournoi de Wimbledon, le Pimm’s redevient pour quelques semaines, et ce jusqu’à la fin de l’été trop souvent bref, la boisson nationale en Grande-Bretagne: ce cocktail légèrement alcoolisé et agrémenté de fraises, de menthe et de concombre rafraîchit les spectateurs du tournoi de tennis tout en les enivrant plus ou moins en fonction de la durée des matchs.
Betty n’échappait pas à la tradition. Confortablement installée devant son poste de télévision qui lui permettait de regarder plusieurs matchs successivement, voire simultanément, elle sirotait avec délectation ce Pimm’s dont elle extrayait du bout des doigts les fraises pour les lécher délicatement. Et, il y a quelques années déjà, Betty avait décidé que point n’était besoin d’attendre les joueurs sur gazon pour profiter du Pimm’s et avait commencé son rituel un mois plus tôt, à savoir avec le tournoi de Roland Garros qu’elle suivait sur une chaîne française. L’année suivante, elle avait jugé qu’il n’y avait aucune raison pour que la saison du Pimm’s ne s’arrêtât avec celle des beaux jours et troqua définitivement son afternoon the contre cette boisson. Elle avait mis du temps à s’en dévoiler auprès de quelques-unes des ces respectables amies qui, depuis avoir été mises dans la confidence, choisissent opportunément l’heure de leur visite à Betty. Alors ensemble, elles devisent avec la douce illusion de s’encanailler quelque peu, parfois jusqu’à la tombée de la nuit. Le Pimm’s ayant ces jours-là remplacé à la fois le thé et le dîner.

Autre jour, autre lieu, mais Pimm’s toujours!

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires to “Délicieux Pimm’s”

  1. Ah! il faudra que j’y goûte un jour!

  2. Sacrée Betty! Elle a bien raison, il n’y a pas de saison pour le Pimm’s.

  3. çà donne envie… j’ai adoré ta promenade, je m’y croyais🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s