Pancake Tuesday

Mardi 16 février, ce sera la fête: Ready, Steady, Go, faites sauter les crêpes on Shrove Tuesday!

Shrove Tuesday: littéralement mardi de la confession et de l’absolution (to shrive/shrove signifiant à la fois confesser et absoudre), jour où les Chrétiens, depuis le Moyen Age, sont supposés aller à confesse pour se préparer à la période de Carême (Lent) qui commence le lendemain, Ash Wednesday (mercredi des cendres). L’habitude anglo-saxonne veut que l’on mange des crêpes en ce mardi gras*, comme ailleurs des beignets, bugnes et autres gâteaux sucrés et gras, pour prendre des forces avant la période de jeune ou de diète qui s’annonce. Ces nourritures, associées à diverses fêtes, ont également pour but de se faire plaisir et de se réjouir avant 40 jours plus sobres. Si actuellement, toutes sortes de crêpes et galettes sont consommées, il s’agirait traditionnellement de crêpes assez épaisses (du genre pancakes américaines) saupoudrées de jus/zestes d’orange et/ou de citron et de sucre. Les bonheurs du palais prenant le pas sur les consignes de l’église, la journée est plus communément appelée Pancake Day/Pancake Tuesday, que Shrove Tuesday.

Sont également organisées, au profit d’oeuvres de charités, des pancakes races, à savoir des courses par équipes de quatre personnes munies d’une poêle et se relayant tout en faisant sauter des crêpes, plus ou moins au rythme de la musique assurée par un groupe local. Déguisements bienvenus. La plus réputée de ces courses reste celle du quartier de Spitafields à Londres, mais il y en existe un peu partout et j’espère me rendre à celle de Redhill (Surrey) et vous en rapporter quelques photos.

Quelques jours plus tard…
Malgré les pluies diluviennes, la pancake race de Redhill, organisée par le Rotary club de Reigate et Redhill et Horley Breakfast, a eu lieu dans la bonne humeur et avec une organisation qui, avouons-le, souffrait quelque peu d’un certain nombre de désistements (les 16 équipes prévues n’étaient visiblement pas au rendez-vous) et d’une première expérience. Un vendeur de crêpes aurait probablement fait fortune et réchauffé les coeurs. Ce sera pour l’an prochain, sous le soleil! J’ai réussi, tant bien que mal, à filmer quelques séquences auxquelles j’ai ajouté une musique qui me paraissait de circonstances; voyez-ci-dessous.
Comment était-ce ailleurs? Qui sait?

*à ne pas confondre avec la chandeleur (40 jours après Noël) uniquement retenue comme fête religieuse, mais peu populaire ici.

Redhill Pancake Race
Although it was raining cats and dogs, the Redhill Pancake Race took place as planned. Organised by the Rotary Club of Reigate and Redhill and Horley Breakfast, the show was a première in Redhill and we all hope it will go on next year, with even more teams and hopefully the opportunity  to enjoy some pancakes as well. It was good fun though, and I managed to film a few sequences. Let’s watch!


Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires to “Pancake Tuesday”

  1. Coralie m’en avait parlé : je serais très curieuse de découvrir une pancake race ! Vivement les photos !

  2. Bonsoir Barbara
    Merci de me faire découvrir cette coutume en vidéo!
    Chez nous les crêpes c’est plutôt à Mardi-gras(Carême-prenant)les trois jours précédant le Carême.
    Bon Carême…
    Bises. Françoise

    • En fait Pancake Tuesday correspond bien à mardi gras. Mais en France, je connaissais les crêpes davantage pour la chandeleur, alors que pour mardi gras je pensais qu’on consommait plutôt des beignets; du moins dans mon Alsace natale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s